Naissance d’un soleil


Naissance d’un soleil – Arthur H

Music for a Monday morning.
More on Arthr H. here.

Ton regard est attiré Par terre, dans la poussière. Tu te penches et tu vois Un soleil blessé. En douce tu le ramasses Et le portes à ta bouche. Sans brûlures tu l’embrasses Et soudain, tu l’avales. Le soleil pleure Des larmes de plaisir. Le soleil nous éclabousse Du sang de pamplemousse… Au creux de mon oreille, La gorge sèche, Tu chantes la naissance D’un amour moderne. Tu allumes sous la voute Une nouvelle étoile. Est-ce que ça te plaît, D’éclairer l’univers ? Le soleil pleure Des larmes de plaisir. Le soleil nous éclabousse Du sang de pamplemousse… Tu marches dans la ville, Et personne ne sait Que ton ventre est le domicile D’un jeune soleil. Ses rayons cachés Éblouissent souvent De l’or, mille flammes Ton rire, tes yeux. Le soleil pleure Des larmes de plaisir. Le soleil nous éclabousse Du sang de pamplemousse… Le soleil pleure Des larmes de plaisir. Le soleil nous éclabousse Du sang de pamplemousse…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image